Musique
Maquette de costumes pour Carmen
de Georges Bizet, Lila de Nobili
Partition autographe du Te Deum,
Marc-Antoine Charpentier
Maquette de décor pour Don Juan de
Wolgang Amadeus Mozart,  Charles Cambon
Coffret en bois de thuya renfermant le manuscrit
autographe de Don Giovanni de Mozart
 
La naissance du département de la Musique
La musique fait partie des collections de la Bibliothèque depuis le XVIIesiècle, bien avant qu'un département spécifique lui fut consacré en 1942.

Dès le XVIIIe siècle, la Bibliothèque royale s'est enrichie de collections musicales : la collection Sébastien de Brossard (1725), les manuscrits autographes de Marc-Antoine Charpentier et de Jean-Jacques Rousseau, le fonds du Concert spirituel. Au XIXe siècle, la collection Decroix (manuscrits de Jean-Philippe Rameau) vient grossir le fonds. En outre, le dépôt légal de la musique imprimée, régi par les lois de 1793, est devenu effectif depuis 1812.
Le rattachement de la bibliothèque du conservatoire et de la Bibliothèque-musée de l'Opéra
En 1935, la bibliothèque du Conservatoire et celle de l'Opéra sont rattachées administrativement à la Bibliothèque nationale.
Les collections anciennes du Conservatoire conservées au département de la Musique comprennent des documents très variés, partitions musicales manuscrites, autographes ou non, éditions, lettres autographes, portraits de musiciens etc.
La Bibliothèque-musée de l'Opéra, rattachée à la Bibliothèque nationale depuis 1935, fait partie du département de la Musique depuis sa création en 1942. Située au Palais Garnier, elle est spécialisée dans le théâtre lyrique et la danse. Ses très riches collections reflètent l'histoire de l'Académie royale de musique (l’Opéra), depuis ses origines.