Manuscrits
- Occident
Grégoire prêche pour rassurer les paysans,
Homélies, Saint Grégoire de Nazianze
Interrogatoire du Christ par Pilate,
Livre d'heures de Marguerite d'Orléans
Afrique, Le Livre des merveilles du monde,
Robinet Testard
Partage du royaume de Clotaire Ier entre ses quatre fils
Assassinat de Sigebert Ier,
Grandes Chroniques de France, Jean Fouquet
 
Le cœur de la Bibliothèque nationale
Les rois de France aimaient les livres : leurs collections sont à l'origine du département des Manuscrits.

Dès 1367, Charles V rassemble plus d'un millier de manuscrits dans une tour du Louvre. Mais c'est Louis XII qui pose les véritables fondements d’une Bibliothèque royale d’importance en réunissant, dans son château de Blois, les manuscrits hérités de ses ancêtres, les ducs d'Orléans, et ceux qu’il a rapportés, et Charles VIII avant lui, des campagnes d'Italie.

François Ier installe à Fontainebleau la Librairie royale à laquelle il va donner un essor particulier : sous l'influence des humanistes et avec l'aide de Guillaume Budé, il y fait entrer un grand nombre de manuscrits grecs et les premiers manuscrits venus d'Orient. Transférée à Paris vers 1567, la Bibliothèque accueille la précieuse collection de Catherine de Médicis, acquise par Henri IV.