Partition autographe de Don Giovanni

Wolfgang Amadeus Mozart
Don Giovanni. Opéra en deux actes. Livret de Lorenzo da Ponte.

Manuscrit autographe. - 1 partition d'orchestre ; 25 x 29 cm

1787-1788
BnF, département de la Musique, Ms. 1548 f. 22
Cote cliché pour toute demande de reproduction : RC-C-14706

C'est le succès des Noces de Figaro au Théâtre national de Prague, durant l'hiver 1786-1787, qui valut à Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791) la commande d'un nouvel opéra pour l'automne suivant. L'italien Lorenzo Da Ponte (1749-1838) fut chargé d'en écrire le livret et proposa l'histoire de Don Juan : un opéra sur ce thème venait en effet d'obtenir un grand succès à Venise, et notre librettiste, pressé par le temps, s'en inspira. La première de Don Giovanni eut lieu le 29 octobre à Prague, Mozart écrivant les dernières mesures sur place. Ce fut un succès. L'ouvre fut ensuite donnée à Vienne, en mai 1788, avec des remaniements dus au changement de distribution, dont le manuscrit porte les traces. Au XIXe siècle, le Romantisme, fasciné par le mythe de Don Juan qu'il découvrait à travers Mozart, voua un véritable culte à Don Giovanni. L'achat du manuscrit autographe par la célèbre cantatrice Pauline Viardot (1821-1910), qui en fit ultérieurement don à la Bibliothèque du Conservatoire en est une manifestation éclatante. Les fonds de la Bibliothèque du conservatoire ont rejoint la Bibliothèque nationale en 1935.