Une amphore grecque du peintre d'Amasis, don du duc de Luynes en 1862

Peintre d'Amasis
Amphore d'Athéna et Poséidon

Céramique attique à figures noires ; H. 32 cm

Vers 540 av. J.-C
BnF, département des Monnaies, médailles et antiques, De Ridder 222
Cote cliché pour toute demande de reproduction : RC-A-16354

Dionysos et deux ménades

Cette amphore grecque, signée du potier Amasis, montre d'un coté Athéna face à Poséidon, de l'autre, visible ici, Dionysos accueillant deux ménades dansant. Sur l'épaule du vase, des groupes de guerriers s'affrontent en duels. Le "Peintre d'Amasis", dont l'ouvre est riche d'une centaine de vases de formes et de dimensions variées, montre la maîtrise de son art aussi bien pour le dessin et la couleur, que pour l'incision. Personnalité majeure, qui regroupait toute une école autour de lui, il nous a transmis des images pleines de détails et de vie. Cette amphore a été découverte dans la nécropole étrusque de Vulci, au nord de Rome. Là, dans des tombes à chambre, les Étrusques enterraient leurs morts accompagnés d'un riche mobilier, dans lequel se trouvaient de nombreux vases, souvent importés de Grèce.