Mappemonde en forme de coeur montrant la Terre australe

Oronce Fine
Recens et integra orbis descriptio

Estampe : gravure sur bois, 2 feuilles assemblées et enluminées ; 52 x 59,5 cm

Paris, 1534-1536
BnF, département des Cartes et plans, Rés. Ge DD 2987 (063)
Cote cliché pour toute demande de reproduction : RC-C03573

Astronome et mathématicien, titulaire dès 1531 de la première chaire de mathématique du Collège de France, Oronce Fine (1494-1555) est l'un des premiers savants français à faire ouvre de cartographe. Sa mappemonde en forme de cour appartient à un groupe de dix-huit cartes en projection cordiforme éditées entre 1511 et 1566. Inspiré de l'une des projections décrites par Ptolémée (IIe siècle après J.-C.), ce système de projection fut codifié par un mathématicien de Nuremberg, Johannes Werner (1468-1528), dans un opuscule daté de 1514.

Sur le plan des connaissances géographiques, la mappemonde traduit les incertitudes et les hypothèses de l'époque : l'Amérique du Nord est reliée à l'Asie et une vaste Terra Australis, continent imaginé pour équilibrer le poids des masses terrestres septentrionales, a été dessinée.