Logo de la BnFLes actualités du catalogue
ZOOM
Bibliostratus : un outil pour aligner deux catalogues
Un nouveau logiciel, Bibliostratus, est disponible pour les réutilisateurs des données de la BnF. Pour chaque notice de leur catalogue, il permet d'identifier automatiquement, la ou les notices BnF correspondantes. Développé par le groupe Systèmes & Données du programme Transition bibliographique, ce logiciel est proposé en libre téléchargement sur la plateforme Github.

À partir d'une extraction (iso2709 ou XML) de notices en Unimarc fournie par l'utilisateur, le logiciel interroge le Catalogue général de la BnF en fonction de la nature de chaque document et des métadonnées disponibles. Il permet ensuite de récupérer un tableau de correspondance entre le N° de notice locale et l'ARK BnF. Le dernier module offre la possibilité de récupérer, à partir de la liste des ARK, l'intégralité des notices BnF identifiées.

Pour plus d'informations, voir l'article Bibliostratus : mettre en correspondance ses notices avec celles des catalogues des agences bibliographiques, publié sur le site transition-bibliographique.fr
À LA UNE
ARK à son sommet !
 
La première rencontre internationale sur l'identifiant ARK (Archival Resource Key), organisée à la BnF le 21 mars 2018, a réuni plus de 270 participants de plusieurs organisations, publiques ou privées, confirmant l'intérêt croissant pour l'identification pérenne des ressources culturelles et scientifiques. Cette journée avait pour principal objectif de fédérer une communauté d'utilisateurs francophones, en croissance continue, et de favoriser les échanges de bonnes pratiques. Elle a notamment insisté sur le fait que la pérennité ne peut pas être assurée par un simple dispositif technique et résulte davantage d'un contrat explicite de l'organisation avec ses utilisateurs définissant ses engagements en matière de permanence de l'accès. L'enjeu est donc de gagner la confiance des utilisateurs, fondée sur une fiabilité accrue des données.

Afin de poursuivre les échanges sur le sujet de l'identification pérenne, la BnF, en concertation avec Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ), la Bibliothèque nationale de Luxembourg (BnL), l'Institut de l'information scientifique et technique (Inist) et le service interministériel des archives de France (SIAF) ouvre un forum francophone. En outre, afin de faire bénéficier la communauté de son expérience depuis 2007 dans la gestion d'identifiants ARK, la BnF vient de publier ses choix d'implémentation. Ce document peut servir de source d'inspiration pour les organisations souhaitant attribuer des identifiants ARK.

Ce sommet ARK a été suivi le 22 mars d'une journée de travail, organisée en collaboration avec la California Digital Library (CDL) et réunissant des représentants experts des principales organisations utilisatrices d'ARK à travers le monde. L'objectif était de lancer une réflexion sur la gouvernance de l'identifiant afin de garantir sa viabilité, mais également de valider la trajectoire d'évolution et de normalisation de sa spécification auprès de l'IETF (Internet Engineering Task Force). La BnF, qui est depuis plusieurs années engagée auprès de son concepteur John Kunze (CDL) pour l'amélioration de la spécification, a manifesté son intérêt pour la création d'un comité éditorial permanent destiné à suivre ces évolutions.

Voir les présentations et captations vidéos du sommet ARK

VEILLE CATALOGUE
Des ebooks dans BnF catalogue général
La BnF a effectué au cours des cinq dernières années des acquisitions pérennes d'ebooks par bouquets, principalement chez Elsevier, Springer et Wiley. Le corpus couvre principalement le domaine des sciences et techniques.
 
Pour rendre ces ressources visibles dans le Catalogue général de la BnF, près de 100 000 notices ont été créées début 2018 par dérivation de WorldCat. Elles ont été liées à des notices d'autorité et trois quarts d'entre elles ont été enrichies d'une indexation Rameau obtenue par trois biais différents : soit à partir de l'indexation BnF pour l'équivalent imprimé, soit à partir de l'indexation Sudoc, soit à partir d'une conversion de l'indexation LCSH originelle.

Toutes ces notices sont visibles dans le catalogue et récupérables via les moyens habituels (paniers, produits, Z39.50, SRU, etc.). Le terme de recherche "acqnum" permet de les identifier dans le catalogue : http://catalogue.bnf.fr/rechercher.do?motRecherche=acqnum.

L’INVITÉ DU MOIS
Christophe Torresan, Médiathèque départementale du Puy-de-Dôme
Christophe Torresan, directeur adjoint Accompagnement et développement culturel des territoires au Conseil départemental du Puy-de-Dôme et directeur de la Médiathèque départementale (MD63) présente le projet de plateforme de services numériques de la Médiathèque du Puy-de-Dôme et ses enjeux.


Pouvez-vous présenter le projet de plateforme de services numériques de la Médiathèque départementale du Puy-de-Dôme ?

La finalité de ce projet est d'améliorer les services offerts aux Puydômois en matière d'accès à l'information, à la connaissance et à la culture, en fournissant aux bibliothèques des données et des outils leur permettant des gains de temps, d'efficacité et de qualité.
Cette plateforme permettra ainsi aux bibliothèques intéressées de bénéficier d'un logiciel de gestion (SIGB) « clefs en main », hébergé, maintenu et administré par la MD63, et d'un site web à leur image, présentant les informations de la bibliothèque ou du réseau, mais également leur catalogue en ligne. Celui-ci présentera leurs collections selon le modèle IFLA LRM, permettant ainsi un accès facilité, des recherches plus aisées et des enrichissements (indexation pour la fiction et pour la jeunesse, meilleur signalement des documents large vision ou pour les tout-petits, etc.).
De plus, la MD63 va renforcer ses actions de formation et de médiation sur les usages numériques à l'attention des bibliothécaires.

Quel est l'apport de la BnF à ce projet ?

Nous sommes la première bibliothèque départementale à rejoindre les pôles associés de la BnF et nous en sommes ravis. Ce partenariat est fondamental pour mener ce projet, dont le cœur est la récupération (en Intermarc de diffusion), la production, le traitement, et l'exposition des métadonnées (y compris dans le Linked Open Data). En plus de de l'appui scientifique et technique de la BnF, cinq agents de la MD63 ont suivi des formations sur la politique de catalogage à la BnF et sur son format Intermarc, et ont pu bénéficier d'une expertise et d'un accompagnement précieux, que nous pourrons mutualiser pour le réseau départemental de lecture publique.
La convention signée avec la BnF va également nous permettre de développer la valorisation et l'enrichissement des collections numériques patrimoniales, présentes sur Gallica. En effet, la connaissance et l'utilisation de ces ressources par les bibliothèques locales, et les habitants, méritent d'être renforcées, dans le but de mener des actions de médiation et d'animation culturelles en lien avec le patrimoine local.

En quoi ce projet vous inscrit-il dans la structuration du territoire ?

Dans un contexte de réforme territoriale et de contrainte budgétaire, l'enjeu est que la MD63 intervienne en complémentarité et en subsidiarité avec les bibliothèques communales et intercommunales. À elles de développer de nouveaux services et des actions de médiation en lien direct avec les publics, à nous de leur fournir des métadonnées ouvertes et des outils modernisés garantissant un accès amélioré et facilité aux nombreuses ressources mises à disposition du public.
Ce passage en Licence Ouverte suit par ailleurs le processus d'ouverture des données publiques encouragé par l'État.
VOS QUESTIONS
Quelle est la place des données de la BnF dans l'offre de lecture et de services accessibles aux personnes en situation de handicap ?
Depuis 2009, l'Exception handicap au droit d'auteur permet à des organismes habilités d'adapter une œuvre sans autorisation préalable afin qu'elle soit accessible à des publics en situation de handicap. En 2019, tous les organismes inscrits à ce dispositif devront reverser les fichiers numériques de ces adaptations sur la plateforme PLATON, qui est administrée par la BnF et s'appuie sur les données du Catalogue général et de l'Extranet du dépôt légal. Le nombre des adaptations qui seront déposées chaque année est estimé à 8 000 (dont environ un tiers de romans, 15% de fiction jeunesse, ainsi que des manuels scolaires). Ces fichiers (Daisy audio, vidéo langue des signes, Braille numérique…) seront alors visibles par l'ensemble des organismes habilités (qu'ils soient ou non producteurs d'adaptation), lesquels pourront les communiquer aux bénéficiaires finaux.

Ceux-ci sont identifiés depuis 2016 comme toute personne empêchée d'accéder à l'œuvre telle qu'elle a été mise à disposition du public. Cette définition inclut les mal voyants, mais également les personnes atteintes de troubles de la cognition (dyslexiques, dyspraxiques…), soit une grande partie du lectorat potentiel des bibliothèques. 30 bibliothèques sont aujourd'hui habilitées et un rapport d'inspection interministériel publié en 2016 préconise l'inscription prochaine de 300 bibliothèques publiques au dispositif.

Pour en savoir plus, sur les bibliothèques et l'Exception handicap
ANCIENS NUMÉROS
Recherchez un article par mot-clé
Consultez les anciens numéros d’ Actualités du catalogue

Retrouvez le lexique récapitulatif des termes définis
CHIFFRES CLÉS
Notices dans BnF catalogue général au 30 juin 2018
13 934 109 notices bibliographiques
5 761 939 notices d'autorité
PARTENARIAT
Pour la formation continue des agents territoriaux des bibliothèques
Le ministère de la Culture, la BnF et le Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT) ont signé, le 30 avril 2018, une convention de partenariat visant à accompagner les bibliothèques territoriales dans plusieurs champs : la Transition bibliographique et la stratégie des données ; l'impact des évolutions numériques sur le traitement et la valorisation du patrimoine ; le développement de la lecture et la transformation des bibliothèques pour répondre aux nouveaux usages et attentes de la population. Cette coopération pourra se traduire par la production conjointe de ressources pédagogiques ou l'organisation de journées d'études.

SIGNALEMENT DE RESSOURCES
Réforme de Rameau
Pourquoi réformer Rameau ? Comment ? Suivant quel calendrier ? La page Réformer Rameau du site Rameau permet à chacun de suivre l'avancement de la mise en œuvre de la réforme. Outre le rapport du groupe de travail national et la feuille de route y sont présentés les différents axes de l'évolution du langage et les premières étapes de sa mise en œuvre. Cet espace s'enrichira progressivement.
PUBLICATIONS
Observatoire du dépôt légal : données 2017
La BnF publie la 7e édition de l’Observatoire du dépôt légal. Réalisée à partir des statistiques sur les entrées de documents à la BnF et leurs déposants, cette synthèse offre un éclairage sur le paysage de l’édition française dans tous ses domaines (livres, périodiques, documents graphiques et cartographiques, partitions, documents audiovisuels et multimédias, web).

Journée d'étude « Quelles contributions de la BnF à la circulation des données ?  »

Lors de cette journée ont notamment été présentées les nouveautés conçues par la BnF en matière de services et de données, avec un éclairage particulier sur les liens avec l'ensemble des producteurs de la chaîne du livre. Les communications et vidéos sont en ligne.

Un cadre pour publier sur Europeana
Les services rendus aux usagers d’une bibliothèque numérique sont fonction du niveau de qualité des métadonnées. Afin d’aider les fournisseurs de contenus à mettre en regard services en ligne et données fournies à Europeana, celle-ci vient de publier un Cadre de publication d’Europeana, dont la BnF a assuré la traduction française.
La plateforme propose un choix de quatre niveaux de publication pour vos collections :
- Trouver sur Europeana ;
- Trouver et consulter sur Europeana ;
- Trouver, consulter et réutiliser sous conditions ;
- Trouver, consulter et réutiliser, y compris à des fins commerciales.
RENCONTRES
3ejournée du Groupe Systèmes & Données de la Transition bibliographique (Paris, BnF, 6 novembre 2018)
Cette nouvelle édition des journées du groupe Systèmes & Données proposera notamment de mettre en perspective la Transition bibliographique au regard de l'évolution des données des catalogues et des retours d'expérience sur les chantiers de FRBRisation en cours.

Atelier pour les formateurs Rameau (Paris, BnF, 30 novembre 2018)
À l’ordre du jour de cette journée : un rappel de la trajectoire d’ensemble de la réforme de Rameau et un point d’étape de sa mise en oeuvre : travaux en cours (genre/forme ; lissage terminologique) et instructions à venir (lieux) ; un échange sur les outils méthodologiques nécessaires pour adapter les formations Rameau au fur et à mesure de l'avancement de la réforme. Ouverture des inscriptions en septembre.
Toute l’actualité sur bnf.fr
Pour les professionnels > Actualités professionnelles
Contact : coordination-bibliographique@bnf.fr
« Conformément à la loi N° 2004-801 du 6 août 2004 relative à la protection des personnes physiques à l’égard des traitements de données à caractère personnel et modifiant la loi N° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, tout utilisateur ayant déposé des informations directement ou indirectement nominatives, peut demander la communication de ces informations et les faire rectifier le cas échéant. »
Direction de publication : Laurence Engel, Sylviane Tarsot-Gillery
Bibliothèque nationale de France, Quai François Mauriac
75706 Paris Cedex 13
ISSN 1778-4034
© Bibliothèque nationale de France, 2018
Site de la BnFActualités du catalogue accueil